DDGRAFX

Conception, Optimisation et Référencement Web

Établir des attentes de SEO réalistes

Posted by Denis Desnoyers sur 14 octobre 2009

Article  »Setting Realistic SEO Expectations » écrit par Jill Whalen, fondatrice de High Rankings, traduit par Denis Desnoyers.

Ceux qui sont dans les entreprises de SEO depuis un certain nombre d’années savent à quel point le milieu est plus concurrentiel maintenant comparé à il y a quelques années.  Le nombre de pages Web répertoriées par des moteurs de recherche a doublé, triplé, et même quadruplé depuis les dernières années.   En plus, une bonne partie des propriétaires de sites et des webmestres connaissent juste assez de SEO pour être dangereux.  À l’âge d’or du SEO, la grande majorité des sites Web n’avaient pas pris les moteurs de recherche en considération et quand ils ont été créés, c’était seulement pour placer quelques mots-clés dans leurs balises titre.  (Ce qui, par ailleurs, n’a pas aidé non plus.)  C’était du temps où n’importe qui connaissant un tant soit peu le SEO pouvait se positionner facilement dans tous les principaux moteurs de recherche avec très peu d’effort.  Même les secteurs concurrentiels étaient faisables avec juste un peu plus de travail que leurs contre-parties non-compétitives.

La concurrence est féroce

De nos jours, c’est presque tout à fait le contraire.  Même avec des expressions-clé que  personne ne recherche il est parfois difficile d’obtenir les positions enviables à moins que vous ne sachiez vraiment, mais vraiment ce que vous faites.  Et même encore, ces positions peuvent être ici un jour et parties le lendemain.  Le problème est amplifié pour les nouvelles entreprises et les nouveaux sites Web.  Si votre site n’a pas au moins quelques années, vos efforts en SEO ne produiront probablement pas les résultats escomptés.  C’est une des raisons pour laquelle votre optimisation de site Web devrait toujours être vue comme une proposition à long terme.

On Parle de Trafic Visé, pas de Positionnement

Pendant que cette industrie va de l’avant, les webmestres, les propriétaires de sites et les besoins en optimisation doivent déplacer leur point focal et se demander comment ils peuvent obtenir cette position avec ce mot-clé dans ce moteur de recherche de façon à obtenir du trafic plus ciblé et le convertir en clients.  Malheureusement, une grande partie de ceux qui scrutent les services de SEO n’en voient toujours qu’une petite partie.  Par exemple, sur le formulaire de contact de notre site High Rankings, je demande aux gens de me parler un peu de leur  »vision d’affaires ».   Un bon nombre de ceux qui complètent le formulaire veulent quelque chose comme « être dans les top-5 dans Google et Yahoo pour ce mot-clé. »  Quoi ? Ce n’est pas une vision d’affaires ! Une vision d’affaires est plutôt « amener plus de gens sur mon site Web qui recherchent en ligne les types de produits que nous vendons. »  (Un à côté, peu après avoir écrit ceci, j’ai reçu un courriel de quelqu’un qui voulait positionner son site tout en Flash « #1 dans tous les moteurs de recherche pour un mot-clé.  » « Ce n’est pas une farce ! »)

Ne vous y méprenez pas, je comprends très bien pourquoi les gens aimeraient améliorer leur position du #11 au #1 pour une phrase-clé très recherchée et ciblée.  Je suis persuadé qu’ils augmenteraient de beaucoup leur trafic ciblé et leurs ventes (supposant qu’ils fassent tout correctement).  Ma frustration vient du fait qu’il y a des gens qui croient que d’une façon ou d’une autre, une compagnie de SEO peut comme par magie claquer des doigts ou agiter leur baguette magique pour que ça se fasse.

Même le meilleur en SEO ne sont pas des magiciens.  Ils ne peuvent pas simplement placer un un site en hauts des moteurs quand il y a des centaines de milliers (sinon des millions) d’autres qui offrent fondamentalement la même chose, et fournissent fondamentalement les mêmes informations.  S’ils le pouvaient, vous verriez beaucoup plus de SEO millionnaires.

Est-ct que ça veut dire que le SEO est mort ?

Absolument pas ! Mais l’optimisation qui se concentre sur le positionnement pour les mots-clés les plus recherchés dans n’importe quel espace donné est certainement appelé à mourir.  Ceci ne signifie pas que vous devez vous contenter de mots-clés qui reçoivent peu de recherches. Ça signifie seulement que vous devez élargir vos horizons et avoir une vue d’ensemble.

Presque chaque fois que je révise un de ces sites du genre « mettez moi en position #1 », je vois une multitude d’occasions pour modifier le site en général de façon à ce qu’il fonctionne mieux pour les utilisateurs et les moteurs de recherches.  Ils sont sont presque toujours si concentrés sur leurs « phrases accrocheuses» qu’ils négligent complètement beaucoup d’autres sections de leur site.  Au lieu de cela ils mettent leur phrase-clé sur chaque page et ne recherchent jamais les milliers d’autres phrases-clés qui sont tapées quotidiennement dans les moteurs de recherches.

Du contenu, pour l’amour du contenu

Une autre tendance que j’ai remarqué beaucoup récemment est la création du contenu simplement pour créer du contenu.  Qu’est-ce que c’est que ça ? Le SEO prône certainement pour le « bon contenu » sous tous azimuts, mais pourquoi est-ce que personne ne semble savoir ce que ça signifie ?  Nous avons maintenant une une panoplie entière d’entreprises qui peuvent supposément écrire pour vous du « bon contenu ».  Pire encore, il y en a même  qui *louent* votre contenu ! Voici une primeur, le bon contenu… n’a rien à voir avec l’historique de vos produits.  Le bon contenu n’est pas non plus un groupe de pages de spam  où vous vous substituez simplement des phrases-clés d’une page à l’autre.  Le bon contenu n’est pas quelque chose que vous écrivez pour les moteurs de recherches.

Que peut on qualifier de bon contenu ?

Le bon contenu est unique. Réellement et vraiment unique. C’est des idées créatrices qui vous sont simplement venues en tête et que personne dans votre entourage n’avait encore imaginé.  La clé du bon contenu est la créativité. Malheureusement, la créativité elle-même semble être un art en voie de disparition. Être créateur n’est pas de regarder ce que votre concurrent fait et le copier.  C’est d’être un leader, pas un disciple.  C’est avoir votre propre voix et vos propres opinions et les exprimer, indépendamment de ce que d’autres pourraient penser.  C’est de vous mettre corps et âme dans votre site Web, sans rechercher la voie rapide.  Et c’est (dites-le avec moi) rendre votre site le meilleur qu’il puisse être pour vos visiteurs  ET les moteurs de recherche.  C’est est ce qui amène le trafic ciblé à notre propre site pour des milliers d’expressions, et c’est ce qui aidera à améliorer le trafic sur votre site pour n’importe quelles phrases s’y rapportant.  Mais ce n’est ni facile, ni rapide. Et ça ne peut pas se faire en pesant sur un bouton.

Déterminez vos cibles

Alors, s’il-vous-plaît… si votre phrase-clé favorite ne se positionne pas assez bien, ne m’appelez pas et ne m’envoyez pas de courriel.  En fait, n’appelez pas ou n’envoyez de courriels à  *aucune* compagnie de SEO.  Au lieu d’appeler, vous devez réévaluer vos cibles.  Aucune compagnie de SEO dans le monde ne pourra vous aider à moins que vous ne soyez prêt à oublier ce que vous  pensez vouloir, et apprenez plus sur ce dont vous avez avez vraiment besoin.  Relisez cette dernière phrase encore jusqu’à ce que vous la compreniez vraiment. Oubliez ce que vous pensez vouloir et apprenez plus sur ce dont vous avez vraiment besoin.

Méfiez vous des compagnies de SEO qui vous vous disent ce que vous voulez entendre

Et rappelez-vous qu’il y a une abondance de compagnies de SEO qui vous diront qu’elles peuvent faire ce que vous leur demandez.  Vous voulez être #1 pour le « printemps » ? Bien sûr, aucun problème. Ils vont prendre joyeusement votre argent, effectueront un certain travail, et rapidement, n’obtiendront aucun résultat.  Ne les blâmez surtout pas, ils vous ont seulement dit ce que vous vouliez entendre.

Posted in Google, Optimisation, Référencement | Leave a Comment »

Les balises titre («  »)

Posted by Denis Desnoyers sur 1 octobre 2009

Qu’est-ce qu’une balise titre

Auteure : Jill Whalen tiré de High Rankings Advisor.  Traduction libre et adaptation locale par l’auteur de ce blogue.

La balise titre a été et sera probablement toujours l’un des facteurs les plus importants pour atteindre les rangs élevés des engins de recherche.

En fait, ajuster les balises titre de vos pages peut souvent améliorer de façon rapide et appréciable votre positionnement.  Et parce que les balises titre sont ce qui apparaît dans le lien clickable dans la page de résultats de l’engin de recherche (SERP), leur modification peut avoir comme incidence un meilleure conversion par clic.

Les engins de recherche et les balises titre

Les balises titre sont certainement l’un des « trois grands » vu le poids algorithmique qui leur est donné par les moteurs de recherche ; elles sont également aussi importantes que le texte de vos pages et les liens pointant vers vos pages et peut-être encore plus.  Cependant, quoique ce soit une chose connue parmi les professionnels de SEO depuis au moins 10 ans, il est souvent ignoré par les webmestres et d’autres tentant d’optimiser leurs sites Web pour du trafic ciblé des moteurs de recherche.

Les noms d’entreprises ont-ils leur place dans les balises titre ?

La réponse est un OUI résonnant !  J’ai constaté qu’il est très bien de placer votre nom d’entreprise dans la balise titre, et même de le placer au début de la balise !  En fait, si votre compagnie est déjà une marque bien connue, je dirais que c’est essentiel.  Même si vous n’êtes pas une marque bien connue encore, les chances sont que vous voudriez qu’elle le soit, vrai ?  La balise titre vous donne l’opportunité de promouvoir votre cause.

Ceci ne signifie pas que vous devriez mettre *seulement* votre nom de compagnie dans la balise titre.  Même les marques les plus connues tireront bénéfice de quelques bonnes expressions descriptives supplémentaires, parce qu’elles augmenteront votre marque aussi bien que votre trafic de moteur de recherche.  Les personnes qui connaissent déjà votre compagnie et la cherchent de nom pourront vous trouver dans les moteurs, de même que  ceux qui n’ont jamais entendu parler de vous mais cherchent les produits ou les services que vous vendez.

Les balises titre devraient contenir des phrases-clés spécifiques

Par exemple, si votre compagnie est « Tremblay et Gagnon Inc., » un cabinet comptable spécialisé en impôts du Québec, vous voudriez que le site de votre compagnie apparaisse dans les résultats des moteurs de recherche pour des recherches sur des expressions telles que « comptables en impôts du Québec » et « CGA au Québec ».  (Assurez vous de faire votre recherche de mot-clé afin de trouver les meilleures expressions !)  Si vous préférez travailler avec des personnes seulement dans la région de Montréal, vous devriez être bien plus spécifique en ajoutant des modificateurs géographiques à vos balises titre, telles que « comptables en impôts de Montréal. »

Utilisant notre exemple de comptable de Montréal, vous pourriez créer une balise titre comme celle-ci :

  • Tremblay et Gagnon, comptables en impôt à Montréal

ou vous pourriez essayer :

  • Tremblay et Gagnon – CGA à Montréal

Cependant, il y a amplement d’espace dans la balise titre pour inclure ces deux phrases-clés importantes. Je constate que l’utilisation de 10 à 12 mots dans mes balises titre fonctionne très bien.

Une façon d’inclure deux phrases clés serait comme ceci :

Gagnon et Tremblay Comptables en Impôt de Montréal – CGA à Montréal, QC

J’ai toujours aimé la méthode de séparer des expressions avec un trait d’union ; cependant, dans le marché concurrentiel d’aujourd’hui, l’apparence de votre inclusion dans le SERP est un aspect crucial de votre campagne SEO.  Après tout, si vous avez un positionnement élevé pour les moteurs de recherche mais que vos acheteurs ciblés ne cliquent pas sur votre site, ça ne vous aidera pas beaucoup.

L’idée est d’écrire des titres accrocheurs par opposition à simplement efficaces, lorsque c’est possible.  Mais cela dépend également de la page, du type d’affaires, des expressions-clés visées et de beaucoup d’autres facteurs.  Il n’y a rien de mal avec la balise titre dans mon exemple ci-dessus.  Si vous recherchiez un comptable en impôts à Montréal et aviez vu cette inscription dans Google, vous le cliqueriez fort probablement.  (Note : Ne vous inquiétez pas si une partie de votre balise titre ressort découpée quand les moteurs de recherche montrent l’information de votre page ; ils indexent toujours tous les mots qu’elle contient.)

Toujours, vous pourriez en faire une phrase lisible comme ceci :

  • Tremblay et Gagnon sont comptables en impôts et CGA à Montréal, QC

Je ne suis pas enthousiasmé de celle-là.  J’ai dû enlever l’expression exacte « comptables en impôts de Montréal » parce qu’elle ne se lisait pas aussi bien que si elle indiquait :

  • Tremblay et Gagnon sont les comptables en impôts de Montréal et CGA à Montréal, QC

Ça semble redondant de cette manière, comme si on l’avait écrit seulement pour les moteurs de recherche.

En fin de compte, c’est vraiment une préférence personnelle.

Ne vous rendez pas fou à essayer de créer la balise titre parfaite, parce qu’une telle chose n’existe pas.  Très probablement, l’un ou l’autre de mes exemples fonctionnerait très bien.  La meilleure chose à faire est d’en tester plusieurs versions différentes et de voir celle qui amène le plus de trafic à votre site Web.  Vous pourriez très bien constater que la deuxième version ne se classe pas aussi bien, mais que vous en obtenez davantage de conversion, composant efficacement pour la différence.

Servez-vous de votre contenu comme guide

Je préfère créer ma balise titre *après* que le contenu de  la page ait été écrit et optimisé.  Je dois voir comment le rédacteur a  intégré les expressions-clés dans le contenu pour savoir où commencer.  Si vous avez fait du bon travail avec votre texte (ou mieux encore, loué les services d’un rédacteur spécialisé en SEO), vous devriez trouver toutes les informations dont vous avez besoin directement sur votre page.  Choisissez simplement les expressions-clés les plus appropriées basées sur votre contenu, et écrivez une balise titre accrocheuse en conséquence.  Si vous ne pouvez pas capter les expressions les plus importantes sur une page donnée, vous devriez probablement récrire le contenu de la page.

Je vous recommande de ne *pas* employer une phrase exacte tirée de votre texte comme balise titre. Et n’employez pas non plus les mots exacts qui sont utilisés à l’entête de la page.  Il est préférable d’avoir une phrase unique ou une suite de mots accrocheurs dans votre balise titre.

Surveillez cependant certains systèmes de gestion de contenu de site Web (CMS) et logiciels de blog qui produisent automatiquement des balises titre tirées des informations que vous avez fournies ailleurs.  Certains, en fait, mettent la même balise titre sur chaque page par défaut, ce qui est la meilleure façon de tuer votre positionnement sur le moteurs de recherche !  La bonne nouvelle est que la majorité des CMS et des logiciels de blog ont des méthodes pour contourner le problème de sorte que vous puissiez adapter vos balises titre assez facilement.  Si le vôtre ne le fait pas, ou votre développeur nie pouvoir le faire, alors trouvez vous un nouveau développeur ou CMS dès que possible !

Posted in Google, Optimisation, Référencement | Leave a Comment »

Le temps pour le SEO est avant d’en avoir besoin

Posted by Denis Desnoyers sur 6 août 2009

Source : http://www.talentzoo.com/news.php?articleID=2173.  Par Jill Whalen, traduit de l’anglais par Denis Desnoyers

Les ventes sont à la baisse dues à la situation économique actuelle.  Les propriétaires et les gestionnaires d’entreprises sont à la recherche de cette chose qui pourrait les tirer de ces temps difficiles et les garder à flot.  Quand les temps sont durs, plusieurs se tournent vers l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), en espérant que ce sera la solution qui augmentera les ventes.  Alors que le SEO est toujours une bonne idée, si vous vous y fiez pour remonter une entreprise en problème, vous devriez y repenser de nouveau.

Les clients que vous recevez des moteurs de recherche ne devraient pas être la totalité de ce qui compose votre plan de marketing.  Le SEO est une stratégie de long terme pour augmenter votre base de clients visée.  C’est la sauce du reste de vos initiatives de ventes.  C’est une manière d’atteindre ces clients supplémentaires que vous n’auriez pas pu atteindre précédemment, mais ça devrait ne jamais être la viande et les pommes de terre de vos affaires.

Voici pourquoi :

Le SEO n’est pas une solution rapide.

Si vous n’avez pas conçu votre site Web avec le SEO à l’esprit et que vous ne l’avez pas pris en considération, cela va prendre du temps de planifier votre stratégie de SEO.  Cela peut prendre des semaines pour faire la recherche initiale exigée pour savoir même par où commencer.  Tandis qu’il peut y avoir un fruit plus bas que vous pouvez saisir rapidement, sans la recherche nécessaire, ne sauriez pas même où le trouver.

Le SEO n’est pas quelque chose que vous pouvez simplement allumer.

Ce serait formidable si nous pourrions juste effleurer un commutateur et soudainement votre site Web serait optimisé et recevant le trafic fortement visé des moteurs de recherches.  Mais malheureusement,  il n’en est pas ainsi.  L’architecture du site doit être redéfinie, les liens hypertextes doivent être réécris, les titres et de méta descriptifs doivent être créées, et la page a besoin généralement d’une révision complète. Même la recherche payée ne peut pas être allumée avec un commutateur – des mots-clés doivent être définis, les pages d’accueils doivent être créés, les campagnes doivent être implémentées, etc.

Le SEO a besoin de temps pour mûrir.

Après que votre site Web soit mis dans une forme SEO parfaite (après plusieurs mois de dur labour), il va commencer à recevoir plus de trafic ciblé des moteurs de recherches.  Le traffic va augmenter graduellement et s’améliorer au fur et à mesure que le temps mis sur le SEO des pages arrive à maturité.

Le SEO a besoin de la popularité des liens.

Le SEO des pages n’est seulement que la moitié de la bataille pour attirer plus de visiteurs des moteurs de recherches.  Le succès de votre SEO dépend de la popularité globale de lien du site Web.  Si le site existe depuis longtemps et qu’il a déjà accumulé beaucoup de liens, cela aidera certainement les choses à aller plus rapidement.  Cependant, la plupart des sites auront besoin d’un certain travail additionnel dans ce secteur. Même avec la grande popularité globale de lien, les liens peuvent ne pas viser les liens qui correspondent au travail SEO qui a été fait sur la page.

Le SEO doit être fait en même temps que d’autre marketing.

Alors que le SEO est une forme relativement abordable du marketing. Ça ne devrait pas être la seule chose à faire pour augmenter sa clientele. Le SEO est très volatile et les moteurs de recherches peuvent changer leur formule ou laisser tomber votre site sans avertissement.  Vous ne devriez jamais vous fier que les visiteurs que vous recevez des recherches organiques seront toujours là. Servez vous en avec d’autres outils de marketing, mais soyez toujours à l’affut car ce que Google donne, Google peut le reprendre. C’est une bonne idée de faire d’autre type de campagne de marketing en ligne telles que des recherches payées, du marketing de courriel, du blogging, du marketing de médias sociaux, etc., mais aussi du marketing standard tel que le publipostage, les dépliants, les annonces radiophoniques ou télévisées, etc.

Le SEO est un investissement à long terme dans votre entreprise.

Il y a beaucoup qui entre dans une campagne SEO Il y a beaucoup qui entre dans une campagne réussie de SEO ; une fois fait correctement c’est un investissement valable et à long terme pour presque n’importe quelle entreprise avec un site Web. Veillez juste à l’insérer dans votre plan de vente dès le début et non y penser après-coup.  Tandis que j’ai vu le SEO sauver quelques les affaires de quelques sociétés, j’ai plus souvent remarqué que c’était trop peu et trop tard.

Si vos affaires font assez bien sans le SEO, c’est le meilleur moment pour plonger et commencer à ramasser du trafic supplémentaire ciblé !

Posted in Google, Optimisation, Référencement | Leave a Comment »

5 Facteurs pour choisir une firme SEO

Posted by Denis Desnoyers sur 3 août 2009

Source : http://www.highrankings.com/choosing-an-seo-company 
Article traduit par Denis Desnoyers avec la permission de l’auteur.

Beaucoup d’entreprises deviennent confuses en essayant d’engager une firme d’Optimisation pour les Moteurs de Recherche (OMR) (communément appelée SEO en anglais pour Search Engine Optimization) qu’elles arrêtent tout simplement de chercher et n’engagent personne.  Une partie du problème est qu’elles ne savent simplement pas sur qui se fier pour ce service. 

La confiance est toujours un sujet glissant, et un qui est émotionnellement chargé, basé sur nos expériences personnelles avec les autres en naviguant dans ce dédale que nous appelons la vie.  Pour le SEO, les sujets de confiance sont amplifiés par le fait qu’il n’y a pas de solution miracle, ni une méthode unique que toutes les compagnies d’optimisation utilisent pour attirer du trafic ciblé sur les sites Web de leur clients. 

Où cela laisse-t-il la personne ou la société qui veut engager une firme de SEO, mais ne sait pas à qui faire confiance ?  SEO A leur dit une chose, SEO B une autre et SEO C, D, E et F d’autres choses complètement différentes.  Qui a raison ?  Qui a tort ?  Qui doivent-elles engager ? De qui devraient-elles se méfier ?

Voici 5 facteurs que toutes les entreprises devraient considérer en choisissant leur société de SEO :

  1. La firme de SEO place-t-elle des espérances réalistes au sujet de ce qu’elles peuvent et ne peuvent pas faire, ou promet-elle simplement la lune ? Les firmes de SEO futées promettent moins et livrent plus, alors, méfiez-vous de celles qui font le contraire (et il y en a beaucoup).
  2. La compagnie de SEO peut-elle démontrer une historique de succès et pas simplement pour de longues successions de mots-clés ? Soyez certain de vérifier les références pour savoir si la société de SEO a réellement amélioré le résultat de leurs clients d’une manière quelconque.
  3. L’agence de SEO vous fournit-elle des recommandations pour améliorer votre site ou essayent-elle de le modifier d’une facon qui le rendra réellement pire pour vos utilisateurs ? Ceci peut vous sembler un peu fou, mais une bonne partie des’agences de SEO pensent que tout est relatif aux moteurs de recherche et pas aux utilisateurs, et prennent alors de mauvaises décisions. Ne laissez jamais, au grand jamais,  une compagnie de SEO faire quelque chose à votre site si vous pensez que ça pourrait empirer la  rentabilité globale ou la lisibilité de votre site.
  4. Est-ce que les consultants en  SEO vous disent ce qu’ils font et pourquoi ils le font, ou veulent-ils juste que vous leur fassiez confiance aveuglément ? Ceci devrait allumer une lumière rouge de taille si jamais vous le rencontriez !  Bien sûr, vous n’avez pas besoin de connaître chaque dernier détail ou de microgérer votre campagne de SEO, mais votre compagnie de SEO devrait pouvoir expliquer leur raisonnement et pourquoi ils veulent faire les choses qu’ils recommandent. S’ils ne peuvent pas, ou si leurs réponses ne vous semblent pas raisonnable, alors courez (ne marchez pas) à la sortie la plus proche.
  5. Est-ce que la firme de SEO utilise seulement des méthodes automatisées pour atteindre leurs buts ? Ce n’est pas nécessairement mauvais ; cependant, si c’est ce qu’elle fait, vous devez être au courant. Le SEO est un art aussi bien qu’une science, et pour cette raison, la créativité devrait toujours jouer une grande part. Il est très difficile d’être créateur quand tout ce que vous faites est basé sur un jeu de nombres. Gardez cela en tête !

Comme faire confiance à un ami, à un dentiste, ou à n’importe qui d’autre, déterminer à qui faire confiance comme partenaire de SEO ne devrait pas être pris légèrement ou précipitamment. Instruisez-vous sur le SEO autant que vous pouvez avant de vous décider.

Apprenez à connaître le fournisseur de SEO que vous pensez engager, posez-leur un bon nombre de questions, et par-dessus tout, suivez votre instinct et votre propre bon sens pour déterminer si vous serez de bons partenaires. Si vous êtes incertain, alors continuez à chercher. Il y a une abondance de firmes de SEO sur le Web, et il devrait y en avoir une qui emploie les méthodes auxquelles vous croyez, qui sont dans votre budget, et qui travailleront dur pour vous aider à atteindre les buts visés pour votre site Web !

Posted in Optimisation, Référencement | Leave a Comment »

L’Art de l’Optimisation

Posted by Denis Desnoyers sur 10 février 2009

Article traduit de l’anglais.  Source : The Art of Seo by Jill Whalen http://www.highrankings.com/hra-art-of-seo, 29 août 2007

Auteure : Jill Whalen, fondatrice de High Rankings

Autant que Google « prétend » aimer le « SEO » en nous invitant à des rencontres au Googleplex et mettre des articles sur des forum de SEO, le résultat est qu’ils ne nous aiment pas — ou plutôt, ils n’aiment pas ce que nous faisons.  Google veut trouver à lui seul les meilleurs et les plus pertinents sites pour les requêtes de recherhes. Peut-être qu’un jour ils pourront réellement le faire, mais pour l’instant, ils ont toujours besoin de notre aide, qu’ils le veuillent ou non.

Malheureusement, certains optimiseurs pour les moteurs de recherche sans scrupules ont donné à Google de bonnes raisons de ne pas nous aimer.  À cause des spammeurs, Google change constamment leurs critères de rang et est toujours sur le qui vive pour les signes indicateurs d’optimisation massive sur n’importe quel site. Il n’y a pas long à faire pour dire qu’ils peuvent même dégrader les sites qu’ils croient avoir été optimisés férocement pour augmenter leur positionnement.

Si vous pensez qu’avoir vos phrases clés « à toutes les bonnes places pour le SEO » est une bonne chose, pensez-y encore ! Vous dites essentiellement à Google, « Hé, regardez… mon site a été optimisé ! »  À ça, ils répondent, « Merci beaucoup de nous le faire savoir… ZAP… À bientôt ! »  Il importe peu que votre site soit le plus pertinent (dans votre esprit) pour la requête. Il importe peu que vous ayez placé stratégiquement vos phrases clés dans votre site. C’est probablement ce qui deviendra votre perte.

Les choses qui allaient comme sur des roulettes pour plusieurs personnes aux débuts du SEO peuvent maintenant leur nuire plus que les aider. À savoir ce qui pourrait causer un son de cloche SEO, je pense que c’est une combinaisons de choses. Par exemple, si vous avez un certain nombre de facteurs SEO traditionnels sur n’importe quelle page donnée, ceux-ci peuvent déclencher quelques cloches d’avertissement chez Google (mieux connu comme filtre de Spam).

Quelques uns des élément formulaires du SEO qui peuvent vous avoir été insufflés incluent de mettre les phrases clés aux endroits suivants :

  • Dans le nom de domaine ;
  • Dans le nom du fichier ;
  • Dans la balise titre ;
  • Dans la balise Meta de description ;
  • Dans la balise Meta de mots clés ;
  • Dans les textes alternatifs des images ;
  • Dans les H1 (ou tout autre balise H) ;
  • Comme premiers mots sur la page ;
  • En caractère gras et/ou italique ou de couleur différente ;
  • Plusieurs fois dans le premier paragraphe ou deux fois dans la page ;
  • Dans le texte à tous les endroits plausibles ; et
  • Dans tous les liens hypertextes pointant vers la page.

Si vous mettiez la même expression de mot-clé dans plusieurs de ces endroits, vous pourriez très bien déclencher un filtre anti-Spam. Comme il est difficile de déterminer combien et quelles combinaisons de ces choses pourraient déclencher le filtre, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de faire votre optimisation sans penser à une formule particulière. C’est ainsi que je l’ai toujours fait et cela a toujours fonctionné parce que chaque site est unique et a des besoins différents d’optimisation.

Malheureusement, il est difficile de décrire ce type d’optimisation aux autres, car les gens recherchent toujours la formule magique.  Depuis que je fais de l’optimisation pour les moteurs de recherche (près de 12 ans maintenant), j’ai gardé en tête que je ne voudrais pas prévenir les moteurs que mes sites sont optimisés. C’est une des raisons pour laquelle je n’ai jamais utilisé de noms de domaines ou de fichiers riches en mots clés.

Pour être bon en optimisation, l’aspect le plus important est la créativité.  Vous ne devriez pas trop vous préoccuper des détails sur ou mettre des expressions de mot-clé ici et là, et encore là. Ce n’est pas toutes les pages qui ont besoin d’un titre H1 avec des expressions clés, vous n’êtes pas obligé d’en changer une juste pour le plaisir de l’optimiser. Et beaucoup d’images ne font pas vraiment et réellement de sens avec une expression-clé dans leur texte alternatif (balise « alt »). N’en forcez pas une à être là juste pour le moteur de recherche.

Et le plus important pour Google (et pour vos utilisateurs), quand il en vient au contenu de votre page et comment vous utilisez visiblement vos mots clés, moins est définitivement un plus.

S’il-vous-plaît, n’allez pas lire mon rapport Nitty-gritty < http://www.highrankings.com/seo-writing.htm > et ensuite aller mettre la même phrase-clé à chaque endroit disponible sur votre page. Mon rapport est censé vous aider à penser aux quelques endroits que vous auriez pu manquer parce que vous ne pensiez pas à être descriptif lorsque vous avez écrit votre texte à l’origine. VIl est facile d’abuser d’une bonne chose.

Un premier paragraphe d’une page qui a par exemple 4 phrases, ne devrait pas avoir 10 exemples de votre phrase-clé.  Ça va avoir l’air et sonner stupide.  Je sais que j’ai mis l’emphase là-dessus lors de mes conférences et dans nos séminaires High Rankings, mais qu’importe comment de fois je le répète, les gens ne saisissent pas tout à fait l’importance de travailler ainsi.  Si votre contenu n’accroche pas un lecteur humain, et n’approche pas d’un texte publicitaire naturel, les engins de recherche ne l’aimeront pas non plus.

Quand vous faites de l’optimisation, vous ne suivez pas un guide.  Pensez comme un ingénieur en recherche et considérez toutes les choses possibles qu’ils pourraient devoir combattre maintenant et dans le futur. Optimisez toujours pour 3 ou 4 ou même jusqu’à 5 expressions, et éparpillez-les dans toute la page. Ne pensez jamais, au grand jamais que c’est le premier paragraphe qui importe que c’est là qu’on fourre tout. Il devrait y avoir une distribution uniforme dans tout la page, et vous ne devriez jamais employer à outrance les expressions-clés au point de les entendre constamment lorsque vous lisez.

Si vous l’avez bien fait, un utilisateur commun ne devrait ne devrait pas se rendre compte que la page a été optimisée.  Une personne qualifiée en optimisation devrait pouvoir repérer où sont vos expressions-clé, mais ça ne devrait pas être trop évident.

En dernier, mais pas le moindre, engagez un redacteur publicitaire professionnel pour travailler les pages importantes de votre site. C’est le meilleur investissement que vous pouvez faire pour votre site et vos affaires.  Même si vous ne voulez pas engager un expert en optimisation, vous DEVEZ absolument engager un redacteur publicitaire professionnel. Vous avez besoin de quelqu’un qui comprend vraiment, mais vraiment votre public cible et comment leur parler au sujet des avantages de ce que vous offrez. Vous pouvez facilement enseigner l’écriture optimisée à quelqu’un comme cela.

J’espère que ceci vous aidera à avoir quelques idées sur la façon dont vous pourriez sortir du mode de formule de l’optimisation et commencer à faire de l’optimisation plus créative. Plus que jamais, l’optimisation est beaucoup plus un art qu’une science.  La science n’en est seulement qu’une petite partie.

Posted in Google, Optimisation | Leave a Comment »